Les réductions de subventions n’entraînent pas nécessairement une diminution des publics

Le 1er août 2012

Plusieurs pays d’Europe sont aux prises, depuis quelques années, avec d’importants défis financiers qui les obligent à réduire considérablement leurs dépenses. Ces mesures ont entraîné des diminutions, parfois substantielles, des subventions versées aux arts et à la culture (vous en trouverez des exemples ici). En retour, les organismes actifs dans ces domaines ont été obligés de modifier leurs programmations et leur fonctionnement pour survivre et s’ajuster aux nouvelles réalités. Mais il appert que ce contexte n’a pas découragé pour autant les gens d’assister à des concerts et à des spectacles. Selon le quotidien britannique The Guardian, les théâtres ont accueilli en moyenne 17 % plus de spectateurs au cours des dix dernières années, hausse qui découlerait en partie de la situation économique : les gens voyagent moins, réduisent certaines dépenses, mais éprouvent toujours le besoin de se distraire.

Certains organismes ont adopté des mesures pour conserver et accroître leurs assistances, la vente de billets étant devenue une source encore plus importante de revenus : 

  • Ils ont réduit les coûts des billets pour stimuler les ventes ;
  • Ils offrent des saisons plus diversifiées (par exemple, les organismes qui se spécialisaient dans des genres en particulier en ont exploré de nouveaux et intégré d’autres disciplines artistiques à leurs programmations) ;
  • Ils ont amélioré leurs stratégies de marketing ;
  • Les artistes actifs dans le domaine musical ont offert un plus grand nombre de prestations publiques pour contrer la perte de revenus engendrée par le téléchargement illégal de leurs oeuvres ; 
  • Des artistes ont réagi aux réductions gouvernementales et se sont attirés l’appui du public.       

L’avenir n’est pas rose pour autant, puisque les réductions de subventions aux arts s’appliquent à tous les paliers de gouvernement. Mais la situation qui prévaut en Europe démontre l’importance pour les organismes artistiques de cultiver leurs rapports avec leurs publics et les bénéfices qui peuvent en découler.   

denis-bertrand-21-decembre-2011-12_cropped

 

 

 

 

 

 

Denis J. Bertrand

 

Articles pertinents

Écrivez votre commentaire