Sommes-nous trop préoccupés par le rajeunissement des publics ?

Le 3 août 2012

Tous les organismes artistiques en Occident sont en quête du Saint-Graal du développement de public, soit la capacité de joindre et de fidéliser de jeunes consommatrices et consommateurs (les 16 à 30 ans en particulier). Cet intérêt provient du fait que les publics courants vieillissent (vous pouvez en apprendre davantage à ce propos ici et ici) et que les organismes artistiques perçoivent les jeunes comme les conmsommateurs d’aujourd’hui et (surtout) de demain. Dans un billet récent, la blogueuse et journaliste indépendante américaine Judith H. Dobrzynski s’interroge à savoir si les musées (à propos desquels elle écrit) ne sont pas trop préoccupés par le rajeunsissement du public. Elle affirme que les gens s’intéressent davantage aux arts lorsqu’ils atteignent la quarantaine et que leurs enfants ont acquis une certaine indépendance. Elle cite un sondage réalisé le mois dernier (juillet 2012) par une entreprise appelée Euro RSCG Worldwide qui révèle, entre autres, que 62 % des Canadiennes et des Canadiens sont d’accord avec l’affirmation que la société est trop obsédée par la « jeunesse » (la moyenne mondiale est de 63 %).

Il est certain qu’une partie de la population adulte dispose en vieillissant d’une portion plus élevée de revenus personnels disponibles qu’elle peut investir dans les arts et la culture. C’est un public à cultiver. Par contre, les organismes artistiques et culturels ne doivent pas négliger pour autant les plus jeunes consommatrices et consommateurs. Ils ont intérêt à saisir toutes les occasions qui se présentent à eux pour dialoguer avec les jeunes adultes en particulier pour connaître leurs intérêts et se renseigner sur les façons de les joindre et les divertir. De telles discussions peuvent avoir lieu aussi avec les 40 ans et plus pour actualiser et renforcer vos rapports avec eux. Il ne faut prendre aucun public pour acquis.

denis-bertrand-21-decembre-2011-12_cropped2

 

 

 

 

 

 

Denis J. Bertrand

 

Articles pertinents

Écrivez votre commentaire

Les commentaires sont fermer.