De bonnes idées en provenance du milieu de la musique classique

Le 25 janvier 2013

Je suis tombé ces derniers temps sur des articles et des réflexions qui portent sur des initiatives mises en place par des orchestres symphoniques et d’autres organismes du milieu de la musique classique pour joindre, avec succès, de nouveaux publics. En voici un survol :

  • Le Cleveland Orchestra permet aux 7 à 17 ans d’assister gratuitement à ses concerts si chacun d’eux est accompagné d’un adulte qui paie le prix régulier. Il a aussi créé un programme destiné aux étudiants du secondaire et du postsecondaire qui leur permet de participer à des spectacles pour 10 $ et gratuitement à des répétitions de l’orchestre et à des ateliers de maîtres. De plus, l’organisation a recruté des ambassadeurs parmi sa clientèle étudiante chargés de la promouvoir dans les écoles et sur les campus. Pour en savoir plus, cliquez ici et ici.  
  • Ma collègue Shoshana Fanizza partage son point de vue sur les approches que les orchestres et les compagnies d’opéras devraient mettre en place pour joindre de nouveaux publics, notamment en démontrant que leurs disciplines artistiques évoluent, qu’elles ne sont pas figées dans le temps et qu’elles innovent. Par exemple, peut-on présenter les œuvres de Beethoven et de Mozart en tenant compte des sensibilités et des intérêts des publics modernes ? Elle affirme que les organismes artistiques actifs dans ces disciplines remportent plus de succès lorsqu’ils modifient leurs approches au lieu de s’en tenir aux modes de présentation traditionnels (ex., en réduisant les coûts des billets, en invitant les gens à s’habiller confortablement plutôt qu’en tenues de soirée, etc.).
  • Les arts classiques sont-ils morts ? Voici une discussion intéressante sur le sujet qui rappelle aux lectrices et aux lecteurs que les artistes actifs dans le milieu des arts classiques doivent desservir deux maîtres : les producteurs et les diffuseurs d’une part et le public d’autre part. Le secret du succès reposerait-il sur la démonstration de la pertinence des œuvres classiques pour les publics modernes ?    

denis-bertrand-21-decembre-2011-12_cropped10

 

 

 

 

 

 

Denis J. Bertrand

 

Articles pertinents

Écrivez votre commentaire