Même les gens qui travaillent dans le milieu des arts n’ont pas toujours le temps d’en consommer

Le 20 janvier 2015

Je participais, la fin de semaine dernière, au marché du spectacle de l’Ontario français, Contact ontarois, organisé par Réseau Ontario. Les diffuseurs et les artistes qui y assistaient se sont prêtés à un exercice au cours duquel ils devaient répondre aux questions suivantes :

  • Quel est le facteur le plus important qui vous motive à assister à un spectacle ?
  • Quel est le facteur le plus important qui vous empêche d’assister à un spectacle ?

Voici leurs réponses :

Motivations

  • La surprise
  • L’accès à de l’information sur les artistes
  • La qualité du spectacle et ce qu’on en dit
  • L’expérience offerte
  • Une offre diversifiée
  • Une promotion efficace et ciblée, diffusée adéquatement
  • La participation du public
  • Les émotions liées au spectacle

Empêchements

  • L’accessibilité (selon la nature du spectacle ou l’endroit où il est présenté)
  • Le manque de temps ou l’investissement de temps requis
  • Les coûts

Ces réponses se comparent avantageusement aux résultats d’une étude récente sur ces questions.

J’espère maintenant que les personnes concernées se rappelleront des motivations qu’elles ont évoquées et s’en serviront auprès de leurs clientèles. Pour ce qui est des empêchements, il y a moyen de rémédier à ces derniers, mais lorsque des gens qui travaillent dans le milieu des arts et de la culture évoquent de tels défis, on comprend que le public puisse en faire autant.

denis-bertrand-21-decembre-2011-12_cropped

Denis J. Bertrand

Tags: , ,  

Articles pertinents