Archives de la catégorie e ‘Actualités’

Agir pour contrer les nouvelles compressions budgétaires qui pointent à l’horizon

Le 28 mai 2014 Pendant que le milieu artistique québécois redoute de nouvelles compressions budgétaires provinciales en culture et que les scénarios ne sont pas plus réjouissants ailleurs au Canada, des intervenants artistiques britanniques contestent les coupures faites au budget du Conseil des arts de l’Angleterre et invitent leurs pairs à se rapprocher de la population pour compliquer la tâche des politiciens. cheap iphone xr case Ces intervenants, Three Johns & Shelagh, affirment que les gouvernements continuent d’exiger des preuves que les arts et la culture contribuent au développement économique, et ce malgré les nombreuses études qui le démontrent déjà. iphone 8 case outlet uk cheap iphone 7 case online Selon eux, les gouvernements ne tiennent pas compte de tels documents lorsqu’ils se penchent sur le financement public des arts. iphone 7 case outlet iphone xs case Ils se réfèrent plutôt à la situation économique globale, à leurs préjugés, à leur vision des choses, à leurs idéologies et à leurs instincts. C’est ce qu’on appelle la politique. cheap iphone xr case outlet iphone 8 case on sales Pour contrer cette approche, Three Johns & Shelagh disent que les organismes artistiques doivent jouir d’une plus grande appréciation du public, composé d’électeurs. cheap iphone xr case online Iphone 8 case Combien d’organismes, énoncent-ils, peuvent dire que le public érigerait des barricades pour les défendre ? Nos intervenants britanniques proposent donc les actions suivantes :

  • Développez des relations avec vos publics au lieu de vous contenter de transactions monétaires avec eux.
  • Étendez le rayonnement de votre organisme pour susciter l’adhésion du public.
  • La gouvernance de votre organisation devrait être représentative de la communauté que vous desservez.
  • Articulez clairement et simplement la mission artistique et la fonction citoyenne de votre organisme. cheap iphone 7 case online cheap iphone xs case outlet Évoquez-les à chaque occasion.
  • Ne percevez pas le financement public comme une indication de l’engagement de la population à votre égard.
  • Parlez simplement lorsque vous vous adressez aux gens. iphone xr case on sales Laissez tomber le jargon artistique.
  • Soyez aussi créatifs administrativement que vous l’êtes artistiquement.
  • Maximisez l’utilisation de vos lieux. iphone 8 case on sales iphone 7 case outlet Rendez-les accessibles à d’autres organisations.
  • Collaborez avec d’autres organismes artistiques, communautaires et publics, de même que des entreprises.
  • Gérez sagement vos fonds.
  • Démontrez que vous vous intéressez au bien-être de votre communauté, au-delà de votre mandat.

Ces actions vous semblent-elles raisonnables ou appropriées au contexte dans lequel vous évoluez ? denis-bertrand-21-decembre-2011-12_cropped3 Denis J.

 

7 perles de sagesse en provenance de la conférence 2014 de l’Arts Marketing Association

Le 24 juillet 2014 La conférence annuelle de l’Arts Marketing Association (Grande-Bretagne) a pris fin aujourd’hui. Voici quelques perles de sagesse diffusées sur les médias sociaux (#amaconf) par des représentants d’organismes artistiques et spécialistes de la mise en marché qui assistaient à cet événement :

  • Assurez-vous que votre site Web, votre billetterie, votre comptoir d’achat en ligne, etc., sont accessibles et adaptés aux téléphones portables et aux tablettes électroniques. cheap iphone xs case outlet outlet iphone xs case online C’est par l’entremise de ces outils que les gens se renseignent de plus en plus à votre sujet.
  • Vous n’êtes plus les seuls à avoir un auditoire. cheap iphone 7 case online outlet iphone 8 case online Grâce aux médias sociaux, vos spectateurs et vos clients en ont un eux aussi. cheap iphone xs case iphone 7 case Faites-en vos amabassadeurs.
  • Si vous utilisez les mêmes approches de mise en marché depuis cinq ans, vous n’êtes plus dans le coup.
  • Les perceptions de vos clients à votre égard ne se limitent pas à vos produits ou à vos activités. iphone xs case on sales Ils s’intéressent aussi à l’ensemble de votre organisation. iphone 8 case outlet uk Assurez-vous d’engager vos employés et vos bénévoles (y compris les membres de votre conseil d’administration) dans vos relations avec vos publics.
  • Vous êtes entourés « d’experts » parmi vos employés, vos bénévoles, vos clients, etc. iphone 7 case cheap iphone 8 case online Prenez le temps de les consulter afin de découvrir ce qu’ils peuvent vous apporter.
  • Plus les gens sont familiers avec une discipline artistique, plus ils sont susceptibles de l’apprécier et de s’engager envers elle.
  • Votre clientèle change, évolue. iphone 8 case for sale Êtes-vous capables de vous adapter à ces changements ?

Je reviendrai sur d’autres aspects de cette conférence prochainement. iphone xs case on sales denis-bertrand-21-decembre-2011-12_cropped3 Denis J.

 

Un programme de fidélisation qui va au-delà de l’offre de rabais

Le 15 juillet 2014 Les Padres de San Diego sont une équipe de la Ligue nationale de baseball. cheap iphone xr case outlet Ils ont lancé récemment un nouveau programme annuel de fidélisation à vocation communautaire. iphone 8 case outlet uk cheap iphone xs case Ainsi, les Padres recrutent maintenant des « membres » plutôt que des « abonnés ». cheap iphone 8 case online Finies les campagnes d’abonnements. iphone xs case outlet iphone 7 case on sales Elles ont été remplacées par des approches de « développement de l’adhésion ». iphone 8 case for sale Les offres associées au programme de fidélisation ont été déterminées à l’aide de sondages et de groupes de discussion auxquels les clientèles de l’équipe ont participé et grâce à l’obtention de données sociodémographiques à leur propos. iphone 8 case outlet uk Ces renseignements ont permis aux Padres de cerner les intérêts de leurs membres et de leur offrir des tarifs préférentiels auprès d’organismes et d’entreprises situés dans leur quartier (facilité d’accès) et un peu partout en ville. outlet iphone 7 case online iphone 8 case outlet uk La vocation communautaire du programme se manifeste par des partenariats avec des organismes sportifs locaux et des petites entreprises afin d’offrir aux partisans de l’équipe ce qui se fait de mieux à San Diego. Ces partenariats, d’une durée de douze mois, sont autant d’occasions pour les propriétaires et les dirigeants de l’équipe de rencontrer et de développer leurs rapports avec leurs membres, même pendant la saison morte (présence des hauts gradés des Padres à des événements qui se déroulent chez leurs partenaires). iphone 7 case on sales cheap iphone xr case outlet Le milieu artistique peut certainement s’inspirer de cette intiative pour créer ses propres programmes de fidélisation. cheap iphone xs case denis-bertrand-21-decembre-2011-12_cropped3 Denis J.

 

Bilan d’une conférence américaine sur le marketing des arts

Le 11 novembre 2014 La conférence annuelle du National Arts Marketing Project a eu lieu la semaine dernière à Atlanta, en Georgie (É.-U.). cheap iphone 7 case online Elle rassemblait de nombreux experts et responsables du marketing dans le domaine des arts. cheap iphone xr case outlet J’aurais aimé m’y rendre, mais j’ai pu suivre l’événement à distance sur Twitter grâce au mot-clic #NAMPC2014. iphone 7 case Voici quelques gazouillis qui m’ont semblé très pertinents :

  • Votre organisation dessert-elle une congrégation fermée ou est-elle accessible à une variété de publics ?
  • Vos publics courants peuvent être vos ambassadeurs auprès des publics que vous visez.
  • La publicité ne peut, à elle seule, convaincre et renseigner vos publics. iphone 8 case outlet uk Les interactions et les échanges avec eux sont essentiels.
  • Comprendre les réalités de demain est un défi que vous devez relever aujourd’hui.
  • Toutes les entreprises ont des employés qui s’intéressent aux arts ou dont les enfants s’intéressent aux arts.
  • Raconter l’histoire de votre organisation, c’est initier un dialogue avec vos publics.
  • À quoi ressemblerait l’expérience que vous proposeriez à de nouveaux venus ?
  • Si vous ne prenez pas de risques, vous n’agissez pas.
  • Participez à des conversations au lieu de les diriger.
  • Pour diversifier vos publics, ces derniers doivent se reconnaître parmi vos bénévoles et vos employés.
  • Collaborez avec d’autres organisations pour diversifier vos publics respectifs.
  • Lorsque vous augmentez et diversifiez vos publics, vous investissez dans votre avenir.
  • Transformez vos spectateurs en donateurs en approfondissant vos rapports avec eux.
  • Il est difficile de récupérer un client avec lequel vous avez perdu contact depuis deux ans.
  • Partagez vos découvertes artistiques et autres avec vos collègues de travail et les membres de votre conseil d’administration.
  • Vous n’aidez pas votre cause lorsque vous ne recueillez pas suffisamment de données sur vos clientèles.
  • Offrez des incitatifs aux nouveaux venus pour qu’ils répètent l’expérience.

Ma collègue Shoshana Fanizza vous offre ici son point de vue sur cette conférence. iphone 7 case for sale denis-bertrand-21-decembre-2011-12_cropped3 Denis J.

 

Comment gérer des défis récurrents

Le 8 septembre 2014 Tous les organismes artistiques et sportifs sont confrontés à certains défis récurrents, notamment financiers et organisationnels. iphone 8 case outlet uk outlet iphone xs case La tentation est parfois grande de procéder à des changements qui risquent de nuire par la suite à votre image de marque ou à votre capacité de rejoindre et de mieux desservir vos clientèles. outlet iphone xs case online iphone 8 case outlet Sans connaître pour autant vos circonstances particulières, voici des pistes qui pourraient vous être utiles dans la gestion de ces défis. cheap iphone 8 case cheap iphone xs case outlet

  • Michael M. Kaiser est le PDG sortant du Kennedy Center for the Performing Arts et un expert-conseil en redressement du fonctionnement d’organismes artistiques. outlet iphone 8 case iphone xs case outlet Il recommande aux organisations aux prises avec des défis finannciers de ne pas couper dans le développement artistique ni dans la mise en marché, l’art étant leur raison d’être et le marketing la façon d’y intéresser le public. Il leur suggère plutôt d’accroître leurs revenus en initiant des activités de financement et en sollicitant des dons auprès d’individus plutôt que des entreprises ou des fondations. Ces organismes doivent faire preuve aussi d’innovation artistique pour soulever l’intérêt du public, recruter des employés et des bénévoles motivés (y compris au conseil d’administration) et améliorer leurs stratégies de marketing.
  • Gestionnaire adjointe aux communications corporatives chez Ernst and Young, Aparna Muralidhar affirme que l’écoute est une fonction essentielle pour toute organisation. Lorsqu’on écoute, on gagne la confiance d’autrui, on démontre un intérêt véritable envers nos collègues, nos clients ou nos partenaires, on repère à l’avance des défis qui pourraient nuire à notre productivité et on agit ensuite dans le meilleur intérêt de notre organisation et de nos interlocuteurs. iphone xr case outlet outlet iphone 7 case online Donc, n’hésitez pas à consulter vos pairs, vos collègues, vos bénévoles ou vos clients. outlet iphone 7 case cheap iphone 8 case Il y a fort à parier que vous apprendrez des choses qui vous seront utiles.

Quels sont vos trucs pour relever vos défis quotidiens ? denis-bertrand-21-decembre-2011-12_cropped3 Denis J.

 

5 tendances de consommation canadiennes et leur impact sur les arts

Le 20 novembre 2013 Le site Web canadien ProfitGuide.com a présenté récemment cinq tendances de consommation représentatives des attentes des consommatrices et des consommateurs à l’égard des entreprises. iphone 8 case outlet outlet iphone xs case Ces tendances sont d’intérêt au milieu des arts et de la culture qui doit vendre ses « produits » dans un marché hautement concurrentiel (billets, livres, œuvres, etc.). outlet iphone xr case Je les ai adaptées pour vos besoins. outlet iphone xr case

  1. Des sites Web simples, pleins d’informations utiles : laissez tomber l’animation Flash et les accompagnements musicaux lorsque les gens accèdent à votre site. iphone xr case outlet uk Misez plutôt sur une navigation simplifiée, des informations détaillées sur votre programmation, vos activités, vos produits ou vos services (photos à l’appui) et l’inclusion de critiques (médias) et de commentaires positifs de vos clients.
  2. Parlez des effets bénéfiques associés à la pratique ou à la consommation des arts pour la santé et le bien-être des individus. iphone 8 case outlet La socialisation et la culture sont des déterminants de la santé. cheap iphone xr case online Pour en savoir plus sur les rapports entre les arts et la santé, cliquez ici.
  3. Associez-vous à des entreprises ou à des organisations qui partagent vos préoccupations pour l’environnement. Les Canadiennes et les Canadiens sont familiers avec les enjeux qui touchent l’environnement. iphone xr case outlet Démontrez, s’il y a lieu, comment vous contribuez par vos pratiques à la recherche ou à la mise en œuvre de solutions à ces défis.
  4. Personnalisez vos offres et vos services. Soyez à l’écoute des attentes de vos clients et déterminez comment (ou si) vous pouvez les accommoder en offrant, par exemple, des forfaits plus flexibles ou en adaptant vos offres selon les circonstances (il est toujours préférable de générer une vente que de la rater).
  5. Créez de la valeur ajoutée. Les Canadiennes et les Canadiens ont des dettes personnelles plus élevées et moins d’argent en poche. iphone 8 case on sales Ils cherchent donc des aubaines ou des façons de maximiser leurs investissements. cheap iphone 7 case online Explorez la création de partenariats qui permettront à vos clients d’accéder aux services ou aux produits de pairs, de partenaires ou d’entreprises à moindres coûts et vice-versa.

En cette ère où les offres abondent pour nous délester de nos revenus disponibles, il est préférable pour les organismes artistiques et culturels de tenir compte des attentes des publics afin de les convaincre de les choisir plutôt que de se tourner vers d’autres sources de divertissement. cheap iphone 8 case outlet Ces tendances vous inspirent-elles ? denis-bertrand-21-decembre-2011-12_cropped11 Denis J.

 

Survol d’actualités liées au développement de publics

Le 14 novembre 2013 Plusieurs collègues américains ont publié des nouvelles et des suggestions intéressantes ces derniers jours qui pourraient vous intéresser :

  • Shoshana Fanizza a dressé un bilan de la conférence annuelle du National Arts Marketing Project qui a eu lieu récemment à Portland (Orégon). iphone 8 case outlet uk Parmi les nombreux messages qu’elle y a entendus, il y avait les suivants : il ne suffit pas de vendre des billets, il faut aussi tisser des rapports avec les publics afin qu’ils adhèrent aux communautés qui gravitent autour des organismes artistiques. Cette adhésion peut se faire en créant des programmes de participation culturelle ou en lançant des conversations intéressantes. iphone xr case for sale Vous pouvez inviter les gens à découvrir vos lieux de diffusion en y tenant une variété d’activités. cheap iphone xr case outlet Ajustez vos abonnements pour répondre aux attentes de vos différents publics. iphone xs case outlet Sondez vos publics afin de connaître leurs préférences et bonifier vos offres.
  • Mike Lowe suggère aux chorégraphes d’utiliser les blogues comme un journal pour se présenter aux publics, y décrire les projets sur lesquels ils travaillent, parler de leurs sources d’inspiration et diffuser des capsules vidéo pour introduire les gens à leur discipline artistique. outlet iphone 7 case Sa suggestion peut être reprise par tous les artistes et tous les organismes artistiques.
  • Adam Thurman suggère aux organismes artistiques de s’inspirer des efforts déployés par le milieu des sports pour initier les gens aux différentes facettes de chaque sport et de la capacité de ce milieu de raconter un nombre incalculables d’histoires (NDR : souvent répétitives, mais toujours intéressantes) à propos de l’entraînement et du travail des athlètes pour accroître l’appréciation des amateurs envers leurs performances (substituez « arts » et « artistes » à « sports » et « athlètes »).
  • Meri Jenkins propose aux organismes artistiques de prendre les mesures nécessaires pour faire sourire leurs clients. iphone xs case outlet uk S’ils y parvienennt, il y a de fortes chances que ces personnes reviendront. iphone xr case outlet Pour amener les gens à sourire, les organismes doivent leur offrir des expériences mémorables, s’adresser à eux directement, les familiariser avec leur environnement et créer une ambiance agréable.

Que pensez-vous de ces suggestions ? denis-bertrand-21-decembre-2011-12_cropped11 Denis J.

 

Les 5 nouveaux principes du marketing

Le 11 décembre 2013 Expert-conseil européen en amélioration de la production, de même qu’en gestion du changement et du rendement, Torben Rick (photo) propose cinq nouveaux principes de marketing adaptés au 21e siècle. cheap iphone xs case Ils sont pertinents aux milieux des arts et des sports. outlet iphone xs case Les voici :

  • L’accessibilité : les gens ont besoin d’accéder à des informations avant de procéder à un achat.
  • La conversation : les organismes et les organisations doivent encourager et faciliter le partage de commentaires entre leurs consommateurs, leurs adeptes ou leurs partisans. Ces recommandations entre amateurs ont des impacts sur la consommation de vos produits ou la participation à vos activités.
  • La valeur : parce que les gens ont accès à plus de choix dans tous les domaines (y compris les arts et les sports), l’expérience qui accompagne un produit est tout aussi importante que le produit lui-même. Ce sont les gens qui attribuent une valeur aux produits ou aux expériences qu’on leur propose.
  • Les solutions : les produits doivent répondre à un besoin, apporter des solutions à un problème.
  • Les gens : il est important d’établir des rapports directs avec le public. iphone xs case outlet uk cheap iphone xs case Tous les membres de votre équipe ont un rôle à jouer à cet égard.

Qu’est-ce que ces nouveaux principes signifient si vous êtes actifs dans les arts ou les sports ?

  • Vous ne pouvez vous contenter d’offrir un produit ou une activité sans en faire une promotion active au préalable. Je ne parle pas ici uniquement de publicités, mais plutôt de décrire et de présenter le produit ou l’expérience que vous proposez au public.
  • La diffusion de témoignages de gens qui ont apprécié votre produit ou leur séjour en votre compagnie est plus efficace qu’une publicité.
  • Vous ne pouvez plus dire aux gens « assoyez-vous, consommez et déguerpissez ». cheap iphone 7 case online Il faut aussi les divertir avant, pendant et après votre événement. cheap iphone xs case online cheap iphone xs case outlet Accordez aussi de l’attention à la qualité de votre service à la clientèle.
  • Il est vrai que les gens ne savent pas toujours ce qu’ils veulent. iphone 8 case outlet uk Vous pouvez créer une demande en les introduisant à de nouveaux produits, de nouvelles activités et de nouvelles approches en les accompagnant dans ces découvertes. iphone xs case outlet uk outlet iphone 7 case Vous pouvez aussi intervenir et créer des partenariats qui vous permettront de répondre activement à des besoins exprimés par vos clientèles ou votre communauté. iphone 7 case outlet Iphone 8 case Redonnez au lieu de toujours demander .
  • Sans l’apport et l’affection du public, vous ne pourriez pratiquer votre art ou votre sport.
 

Obtenez l’appui du public avant de parler aux politiciens

Le 8 novembre 2013 Le Conseil québécois du théâtre (CQT) a tenu, le 4 novembre dernier, un colloque sur l’avenir du théâtre québécois. Il y était question des défis liés à la succession des directions artistiques, ainsi que de vitalité et d’excellence en création théâtrale. Inmanquablement, les conditions financières sous lesquelles les compagnies opèrent ces jours-ci ont été mentionnées. D’abord, le cahier du participant contient cette référence au développement de publics inscrite parmi des constats dressés par les membres du CQT, où il est question aussi de l’apport des instances publiques :

Il a souvent été fait mention du renouvellement et du développement des publics face à un désintérêt croissant de la population pour le théâtre. cheap iphone xr case Plusieurs se sont dit préoccupés par cette situation, d’autant qu’ils constatent également un désintérêt des gouvernements pour le développement de l’art théâtral. Plusieurs ont aussi parlé d’un équilibre fragile entre l’audace artistique des compagnies et la réception de l’œuvre par les publics.

Puis, dans un article d’Alexandre Cadieux, du quotidien Le Devoir, on apprend que les participants au colloque ont évoqué la mise en œuvre de quatre chantiers de travail comme autant de suivis à l’événement, dont un qui aurait pour but de «repenser la relation entre les théâtres et les pouvoirs publics, notamment en tentant de responsabiliser ces derniers face aux conséquences des décisions qu’ils prennent.» Le CQT et ses membres ont le droit de s’adresser aux instances gouvernementales de leur choix afin de faire valoir leurs points de vue. Par contre, si je peux me permettre une suggestion à mon tour, je les enjoindrais de se tourner d’abord vers leur allié naturel, le public, avant de rencontrer la classe politique. Qu’il s’agisse de politiciens municipaux, provinciaux ou fédéraux, ces derniers sont aux prises avec des défis économiques importants et une variété de requêtes pour des appuis financiers supplémentaires de la part d’une multitude de secteurs, tels que l’éducation, la santé et les services sociaux, sans oublier le secteur privé (on omet souvent de le mentionner), qui veulent leur part du (petit) gâteau. iphone 7 case for sale Ce n’est là qu’un aperçu des pressions auxquelles les gouvernements sont soumis. cheap iphone 8 case online Je ne les excuse pas. iphone xr case on sales Je constate. cheap iphone 7 case outlet Mais si le public est mis au courant des enjeux qui préoccupent les compagnies, celui-ci sera plus enclin à appuyer les théâtres dans leurs démarches. Si suffisamment de personnes disent aux élus qu’ils tiennent à «leur» théâtre, les politiciens sont plus susceptibles de tendre l’oreille. Pour rallier le public à leur cause, les théâtres peuvent envisager les démarches suivantes :

  • Les directions artistiques peuvent prendre la parole avant des représentations, pendant une période de temps commune, pour parler des défis du milieu dans un langage accessible et clair, sans jargon, exemples à l’appui.
  • Le CQT et les compagnies peuvent produire des capsules vidéo qu’ils diffuseront auprès de leurs clients et sur leurs médias sociaux pour illustrer leurs propos.
  • Le CQT et les dirigeants des compagnies (y compris les membres des conseils d’administration) peuvent solliciter activement des occasions de s’adresser à des gens d’affaires, à des regroupements professionnels, à leurs réseaux de contacts et à d’autres inttervenants pertinents pour parler de leur quotidien et de leurs défis.

J’évoque ici des moyens, mais il faudrait d’abord s’entendre sur les stratégies et les messages. iphone 7 case outlet Oui, de telles démarches exigent des efforts supplémentaires, mais je crois sincèrement que dans le contexte économique courant, le salut des compagnies ne proviendra pas (uniquement) des gouvernements, mais du public. Enfin, si le CQT et ses membres veulent se pencher sur le «désintérêt croissant de la population pour le théâtre» afin d’y trouver des solutions, c’est avec plaisir que je participerais à cette discussion, en compagnie de ma collègue Diane Chevrette (si on nous invite, bien entendu). cheap iphone 7 case online denis-bertrand-21-decembre-2011-12_cropped11 Denis J.

 

Un ambassadeur issu des arts pour les Raptors de Toronto

Le 4 novembre 2013 Le recours à des ambassadeurs ou à des ambassadrices pour promouvoir une équipe sportive n’est pas nouveau. iphone 8 case outlet Des organisations font appel bien souvent à des athlètes à la retraite, issus de leurs rangs, pour les représenter auprès des communautés qu’elles desservent ou courtisent. iphone xr case for sale Jean Béliveau a joué ce rôle pendant de très nombreuses années auprès des Canadiens de Montréal. cheap iphone xr case outlet La seule équipe de la National Basketball Association (NBA) au Canada, les Raptors de Toronto, a choisi récemment un ambassadeur en proveance du milieu des arts, soit le rappeur canadien Drake (photo; cliquez ici pour en savoir plus). Celui-ci a accepté de jouer ce rôle parce qu’il se dit profondément attaché à sa ville natale (Toronto) et à son milieu. iphone xs case for sale Il est conscient de la popularité des Raptors auprès de la jeunesse et entend contribuer au rayonnement de l’équipe et du basketball. Voilà pour le rôle traditionnel d’un ambassadeur. iphone 8 case outlet Mais les Raptors innovent. iphone xr case on sales iphone xs case for sale Ils ont demandé à Drake de participer activement à leurs activités de recrutement de nouveaux joueurs et au développement des stratégies de marketing de l’équipe, y compris à la création d’une nouvelle image de marque. cheap iphone 8 case iphone xs case outlet uk Ainsi, l’artiste n’est pas qu’un représentant de la formation ; il partage avec elle ses expertises. Cela en fait un collaborateur engagé. iphone 7 case outlet uk Les arts et la culture peuvent s’inspirer de cet exemple pour repêcher des ambassadrices ou des ambassadeurs en provenance de l’extérieur du milieu. iphone xs case outlet uk Une personne qui me semble indiquée pour jouer ce rôle au Québec est la présidente et chef de la direction de la compagnie Gaz Métro, Sophie Brochu. Elle a fait des études en sciences économiques, de même qu’en théâtre et en musique. cheap iphone xs case À bon entendeur, salut ! Avez-vous fait appel à des ambassadrices ou à des ambassadeurs par le passé ? Si oui, quels résultats avez-vous obtenus ? denis-bertrand-21-decembre-2011-12_cropped11 Denis J.