Posts Tagged ‘CAPACOA’

Quelques notes extraites d’un débat récent sur la valeur intrinsèque des arts

Le 24 novembre 2014 ; mise à jour le 1er décembre 2014

L’Association canadienne des organismes artistiques (CAPACOA) et la Fête de la culture ont présenté, la semaine dernière, un débat sur la valeur intrinsèque des arts qui opposait un tenant de leur valeur qualitative, Shawn Van Sluys, à un tenant de leur valeur quantitative, Alain Dubuc. Vous pouvez visionner leurs échanges en cliquant ici (veuillez noter que le débat a eu lieu en anglais seulement).

Voici quelques notes que j’ai prises en écoutant cet exercice :

  • La valeur que chaque personne attribue aux arts est basée sur ses expériences.
  • Les arts nous permettent d’interpréter et de mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons.
  • Selon Northrop Frye, les arts sont le language de l’humanité.
  • Déterminer la valeur des arts à l’aide d’arguments émotifs n’est pas suffisant dans le contexte économique actuel. Si les arts et la culture sont importants (et ils le sont), il faut en convaincre d’autres personnes (notamment les politiciens).
  • Les arts doivent faire partie des solutions aux défis économiques et sociaux courants.
  • Un investissement dans les arts est profitable. Les arts et la culture représentent 3 % du produit national brut (PNB) canadien. Pour 1 000 emplois créés dans les arts, 640 autres sont créés indirectement, soit plus que dans le secteur des ventes (170) et celui des banques (400).
  • La culture et le tourisme sont interreliés.
  • La culture contribue à l’image de marque et à la qualité de vie d’une ville. La qualité de vie contribue au bonheur qu’éprouvent les citoyens.
  • Ainsi, les arts exercent une influence sur des facteurs économiques tels que la cohésion sociale, le sentiment d’appartenance et l’éveil des esprits.
  • En somme, les défenseurs des arts ne peuvent faire abstraction des valeurs qualitatives et quantitatives de ceux-ci lorsqu’ils sont appelés à convaincre leurs interlocuteurs de la pertinence de la culture dans notre société. Ils doivent se référer à toutes ses qualités.

Pour d’autres points de vue sur ce débat, cliquez sur cet article du Globe and Mail et ce texte de CAPACOA. Même Hill Stratégies y met son grain de sel.

Ajout, le 1er décembre 2014 : le point de vue de Shannon Litzenberger, artiste multidisciplinaire torontoise (en anglais).

denis-bertrand-21-decembre-2011-12_cropped

Denis J. Bertrand